Même si le liquide vaisselle que l’on trouve dans les centres commerciaux ne représente pas un achat onéreux, nous ne sommes pas dupes en lisant sa composition : beaucoup de produits chimiques. Sachant que ce liquide de nettoyage est utilisé pour nos couverts et autres ustensiles de cuisine, on peut s’interroger sur l’incidence sur notre santé. Mais y-a-t-il une alternative ?

Faire son liquide vaisselle maison : un geste facile et économique :

Pour qu’un liquide vaisselle soit efficace, il faut qu’il soit bien dégraissant, pour nettoyer assiettes, plats etc… Heureusement, de nombreux produits que l’on possède à la maison et ont de nombreux autres usages peuvent être utilisés pour en confectionner un, en quelques minutes.

Si vous voulez fabriquer votre nettoyant vaisselle, voici une recette efficace.

Nettoyez une bouteille de 500 ml, pour avoir une meilleure contenance. Votre produit vaisselle pourra servir pendant de longs mois.

A l’intérieur mettez une grosse cuillère à soupe de bicarbonate.

Ajoutez la même quantité de vinaigre blanc.

Le savon noir fait également partie de cette recette et vous en mettrez dix bonnes cuillères à soupe.

Enfin, vous pouvez ajouter des huiles essentielles, pour le parfum, notamment, mais aussi pour leurs vertus propres. Certains utiliseront 20 gouttes d’huile essentielle d’orange douce, alors que d’autres préféreront l’huile essentielle de thym ou de menthe, par exemple.

Une fois cela fait, remplissez le reste du flacon avec de l’eau à l’aide d’un entonnoir et secouez énergiquement.

Il sera sans doute nécessaire de secouer la bouteille avant chaque utilisation. Quand on fait le ratio de ce que coûte cette bouteille de liquide vaisselle, on s’aperçoit qu’elle revient à moins de 1.50 euros et c’est mieux pour la planète alors pourquoi s’en priver ;-).

Merci à defieecologie.fr pour cette recette de liquide vaisselle, car j’ai du en essayer un sacrés nombre avant de trouver celle-ci :-).

Les avantages à faire son liquide vaisselle soi-même :

L’ensemble de ces produits possède des vertus assainissantes, mais aussi désinfectantes, anti calcaire et adoucissantes. Cela veut dire que votre eau, à leur contact, sera moins « dure ». Un gros plus, sachant que presque toutes les régions françaises sont touchées par la dureté de l’eau qui met à mal les canalisations. Votre vaisselle sera bien lavée, même en cas de résidus tenaces, grâce à l’action ultra dégraissante du savon noir.

Même si nous avons vu le gros point fort que représentent les économies réalisées pour l’obtention de ce produit vaisselle efficace, il faut aussi considérer l’aspect écologique de ce produit. A l’heure où nous tentons de réduire notre impact négatif sur l’environnement, utiliser des produits sains, non toxiques est sans doute une bonne idée ; d’autant qu’il est possible de trouver des astuces pour fabriquer soi-même sa lessive, avec du lierre, notamment.

Les produits, rejetés dans les eaux usées, après la vaisselle sont moins nocifs que les produits vaisselle classiques et ne perturberont pas la faune et la flore. Enfin, contrairement aux autres, ils ont un effet sur la présence du calcaire dans l’eau du robinet et préservent l’habitation.

Si vous avez envie de fabriquer vos propres produits ménagers, rien de plus simple, car beaucoup sont à base de produits qui font déjà partie de la maisonnée. Les autres ingrédients, qui seront utilisés plusieurs fois, sont peu chers à l’achat. Un geste écolo et économique qui séduit bon nombre de français.